<— Retour

Exploitation familiale de polyculture-élevage

176.7

hectares

17

parcelles

Grand-Est

région

702

certificats disponibles

176.7

hectares

17

parcelles

Grand-Est

région

702

certificats disponibles

A propos de ce projet

Cette exploitation agricole à taille humaine est transmise de génération en génération depuis trois générations. Située dans le Nord-Est de la France, dans le département surnommé "le département Vert", en région Grand Est, elle est constituée d'une centaine d'hectares lors de son acquisition en 1937. Au fil des années, l'exploitation s'est développée pour atteindre 180 hectares aujourd'hui, en cultures de vente et prairies, valorisées avec de la génisse de viande de race allaitante.

Depuis toujours, les finalités de la famille exploitante ont été d’avoir le moins d’impact négatif possible sur leur environnement. Une gestion durable du système de production s’est donc mise en place naturellement. L’exploitation est depuis plus de 15 ans engagée dans des MAEC (mesures agro-environnementales) sur ses terrains exploités en zone Natura 2000. Ces engagements consistent à réduire, voire supprimer les intrants NPK, et à retarder la fauche de l’herbe afin de favoriser la reproduction des oiseaux. Des zones refuges ont également été mises en place pour préserver des surfaces non fauchées l’été dans les prairies.

En 2023, après de nombreuses années de pratiques de réduction des doses de produits phytosanitaires dans les grandes cultures, et toujours dans l’optique de réduire son impact environnemental, l’exploitation a contractualisé une MAEC réduction d’IFT. Les objectifs sont de diminuer encore l’utilisation des produits de synthèse sur les cinq années à venir, et ainsi d’améliorer le bilan carbone de l’exploitation.

La transition agro-écologique de l’exploitation n’est pas un projet futur, elle est en route !

Cultures

  • Colza

  • Pois protéagineux de printemps

  • Triticale

  • Orge d’hiver

  • Blé tendre d’hiver

Plan d'action

  • Insertion de couverts intermédiaire

    • Les couverts intermédiaire améliorent la santé des sols et réduisent l'érosion, ce qui permet d'augmenter le stockage du carbone dans le sol.

  • Optimisation de l'utilisation des engrais organiques

    • L'utilisation efficace d'engrais organiques améliore la fertilité des sols et augmente le stockage de carbone dans le sol.

  • Réduction de l'utilisation d'engrais minéraux

    • La diminution de l'utilisation d'engrais minéraux réduit les émissions d'oxyde nitreux, un puissant gaz à effet de serre.

  • Optimisation de la consommation de carburant

    • La diminution de la consommation de carburant dans les exploitations agricoles réduit les émissions de dioxyde de carbone provenant des machines et des équipements.

Le développement des crédits carbone, leur estimation et leur valorisation est un outil supplémentaire qui vient tout naturellement s’ajouter aux différents leviers déjà mis en place, pour rendre mon exploitation encore plus vertueuse. Le mode de fonctionnement de notre ferme est en phase directe avec la dynamique du crédit carbone ! La valorisation des crédits carbone est pour moi une reconnaissance des efforts effectués, et une opportunité pour aller plus loin encore !

Des questions ? Contactez nous

Un représentant de Rize ag vous contactera dans les plus brefs délais.